Picto personnages

Geneviève

Partagez cette page

Icone Facebook Icone Twitter Icone Mail
Picto return Retour au blog

Il ne faut pas crier victoire trop vite...

Le 16 août 1944

Malgré tout ce qui se passe, les Allemands sont encore bel et bien là, et ils continuent à agir.

Cette nuit, il paraît qu’un convoi est parti de Pantin. Je me demande où seront amenées toutes ces personnes...
Et puis il y a de jeunes camarades qui sont tombés dans un piège. Ils pensaient qu’ils allaient récupérer des armes. Les pauvres, ils ont été amenés au bois de Boulogne et fusillés. Quelle perte !

JPEG - 33.3 ko
Mémorial du Bois de Boulogne en hommage aux "34 martyrs" fusillés le 16 août 1944, 1944-1945 © Musée Carnavalet / Roger-Viollet