Œil d’expert

Partagez cette page

Icone Facebook Icone Twitter Icone Mail

Les combats de Neuilly

 

Les combats de Neuilly © L. Fournier / A. Eymard

Cette photo illustre un épisode moins connu de la Libération : les combats de Neuilly. Y est découvert une unité de commandement allemand le 25 août. Deux pelotons du Régiment Blindé de Fusiliers Marin (RBFM) de la 2e DB attaquent l’occupant par le Sud, tandis qu’un peloton du 1er Régiment de Marche de Spahis Marocain (RMSM) attaque par le Nord. Ces spahis - issus de la cavalerie - descendent l’avenue de Madrid dans un obusier M8, dit « lance-patates » du fait de son canon court, baptisé Breiz Atao qui veut dire Bretagne Libre. La 2e DB compte alors 1 500 Marocains sur un effectif total de 15 000 hommes.

Analyse par Laurent Fournier, auteur de La 2e DB dans la libération de Paris et sa région, Ed. Histoire et Collections 2009