Œil d’expert

Partagez cette page

Icone Facebook Icone Twitter Icone Mail

Après les combats

 

Place Saint Michel où se sont déroulés de durs combats contre l’Occupant les 23 et 24, FFI et habitants fêtent leurs libérateurs le lendemain © coll. Gandner, Musée Général Leclerc/Musée Jean Moulin (Paris Musées)

L’arrivée le 24 août au soir, de la colonne du capitaine Dronne, puis de la 2e Division Blindée et de la 4e division américaine sont salvatrices. Cette dernière, entrée par la Porte d’Italie, nettoie la rue Monge et gagne les quais de Notre-Dame.

Analyse de l’événement par Christine Levisse-Touzé, Conservateur général, historienne, directrice du Musée du général Leclerc et de la Libération de Paris et du Musée Jean Moulin et commissaire de l’exposition « Août 1944. Le combat pour la Liberté »